DOX RÉSIDENCE UNIVERSITAIRE ZAC COEUR DE BASTIDE À BORDEAUX

menu
share on Facebook Twitter Pinterest LinkedIn

« l’effet “cellules en batterie” est soigneusement évité au profit d’un système plus accidenté correspondant davantage au foisonnement de vies qu’il va abriter.»

TYPE
logements

CLIENT : Bordeaux Metropole Amenagement

EQUIPE
K ARCHITECTURES
(architecte mandataire)
GEC INGENIERIE (TCE)
CAP TERRE (HQE)

SURFACE
7 000 m2

BUDGET
8,1 M€

PROGRAMME
234 logements sociaux etudiants
certification Habitat & environnement Cerquel C et label HQE 2006

SITE
Bordeaux ZAC « Cœur des Bastides »

DATE
livré en 2010

Située à l’angle majeur d’un quartier composé par l’urbaniste Dominique Perrault, la résidence souligne avec aplomb une perspective urbaine.

Le bâtiment au vocabulaire sobre et épuré, laisse profiler trois émergences aux formes hétéroclites posées sur un socle commun. Ce soubassement se compose de lames de métal à claire-voie. Ce jeu de densité dessine une surface à la fois continue et poreuse pour intensifier le caractère urbain et structuré du lieu et favoriser la fluidité du RDC. Cette transparence offre deux jardins au regard des passants. Les façades proposent une trame rigoureuse et systématique qui assure l’entrain et l’équilibre d’une écriture architecturale franche.

Le hall d’entrée, intégralement bardé de bois, contrebalance résolument avec la matérialité extérieure, pour amorcer des ambiances intérieures plus voluptueuses, plus chaleureuses. Les jardins sont plantés d’essences rustiques, hautes et denses. A terme, les habitants des rez-de-jardin écarteront les cannes pour rentrer chez eux et bénéficieront d’un véritable écosystème au pas de leur porte.

La résidence universitaire compte 234 appartements (du T1 au T3). L’effet “cellules en batterie” est soigneusement évité au profit d’un système plus accidenté correspondant davantage au foisonnement de vies qu’il va abriter. Les chambres sont conçues dans une ambiance neutre et lumineuse. Les murs et les meubles sont blancs. Les équipements et les sols sont blancs ou gris clair. Les fenêtres sont généreuses et inondent les espaces d’une lumière vaporeuse.