KAZ_planche 1-2515 1 / 5
KAZ_planche 2-2515 2 / 5
KAZ_planche 3-2515 3 / 5
KAZ_planche 4-2515 4 / 5
KAZ_icone-2400x1800 5 / 5

KAZ_planche 1-2515

KAZ

TOUR ANP, CASABLANCA

 
LE CONTEXTE
Entrée urbaine du port de Casablanca près de la nouvelle gare TGV
 
L’ENJEU
Bâtir une cité administrative de 25 000 m2 pour l’Agence Nationale des Ports
 
LE CONCEPT
Cette tour se lit comme un phare dans le paysage.
Elle se vit comme un observatoire du grand Casablanca.
Elle domine le port et symbolise son renouveau.
C’est un édifice à l’échelle d’une ville-monde.
 
A la fois sobre et extraordinaire par son degré d’abstraction, la tour ANP vise le statut d’œuvre intemporelle.
 
L’architecture contemporaine prend tout son sens quand elle intègre et reformule le patrimoine culturel.
Ici, ce sont des motifs graphiques traditionnels marocains qui ont inspiré l’écriture architecturale de l’exo-structure.
 
Cette exo-structure en acier est gainée de terre crue ce qui en fait, avec ses 108 mètres, l’ouvrage en terre le plus haut de l’histoire.
Tout en exprimant une esthétique sans équivalent, cette matière opère une régulation thermique générale en captant l’humidité contenue dans les brises marines nocturnes et en l’évacuant chargées de calories le jour par évapotranspiration.
 
Le restaurant et le bar panoramiques sont logés dans une platine décalée et transparente.
Cette spécificité crée une mise en tension formelle et technique pour parachever la
singularité de la tour dans la ville.
 

  • Type: Tertiaire - Institutionnel
  • État: concours
  • Année: 2015
  • Ville: Casablanca
  • Client: Agence Nationale des Ports
  • Superficie: 25 620m2 shab
  • Budget: 32,3 M € HT
  • Équipe: k-architectures (Karine Herman et Jérôme Sigwalt architectes associés), Karim Drissi architecte d'opération
  • Prestation: Mission complète type MOP