BOOK_K_CLY-p01 1 / 5
CLY_icon web-600 2 / 5
CLY-P1-2 3 / 5
CLY-P2 4 / 5
CLY-P3-2 5 / 5

BOOK_K_CLY-p01

CLY

Musée National du Moyen-âge, Paris

 
 
 » Cet édifice est bâti sur les vestiges d’un des sites gallo-romains les plus prestigieux de Paris.
A première vue, nous l’avons posé comme une installation serviable et circonspecte.
En l’approchant, sa massivité se révèle délicatement vaporeuse et de sa matière, le bronze, émane sa noblesse.
C’est au bout du minimalisme, lorsqu’il frise la frontière de l’abstraction, que nous sommes allé chercher cette noblesse serviable. »
 
Matérialité
Les bâtiments sont entièrement conçus en construction sèche et légère par nécessité. Le métal a été retenu comme principe constructif. Encore fallait-il exprimer la massivité, la noblesse et assurer la pérennité d’un ouvrage censé protéger l’éternité du patrimoine.
C’est finalement le bronze qui s’est révélé le plus apte à relever ces défis.
Noble par son apparence et sa symbolique, patrimonial par essence, inoxydable et pérenne, le bronze possède également l’avantage de prendre un aspect quasi minéral avec le temps.
Sa teinte évolue de manière hétérogène du gris ardoise au vert de gris.
Sans chercher à se fondre par mimétisme dans l’opus mixtum gallo-romain, le bronze s’y réfère avec déférence en s’appareillant par strates horizontales.
L’appareillage drainant est quasiment auto stable comme un véritable mur de pierre.
Le bronze se retourne sur les deux toitures.
L’ossature de l’enveloppe de la salle K est conçue pour se confondre avec l’aspect vaporeux de la peau.
Le bâtiment d’accueil
Derrière sa peau massique décrite précédemment, l’édifice se déploie sur trois niveaux dont une mezzanine et occupe l’intégralité de l’emprise attribuée.
Le niveau d’accueil se développe en grande partie en double hauteur et il est intégralement ouvert en mur rideau sur le site.
Son ossature métallique est conçue pour limiter les appuis et favoriser la réversibilité des aménagements.
 

lire aussi la description de Richard Scoffier in D’A 230

 

similar projects:

 
DUN

 
CIG

 
ARK

  • Type: culturel_ musées
  • État: concours
  • Année: 2014
  • Ville: Paris
  • Client: OPIC
  • Superficie: 462 m2
  • Budget: 3 600 000 € ht
  • Équipe: k-architectures ( François Justet, architecte chef de projet)
  • Prestation: Mission complète MOP