« Nous sommes convaincus que le patrimoine global de la biosphère subit un processus de dégradation grave et sans précédent. L’architecture comme toute activité humaine doit évoluer d’urgence pour inverser cette tendance et nos travaux cherchent à réduire l’empreinte écologique de nos bâtiments. Néanmoins, nous ne sommes pas dupes des fausses bonnes solutions qui fleurissent à tout bout de champ et que nous nommons poliment le “green bling”. »
Karine Herman et Jérôme Sigwalt
lire la suite