DOX2_PC_PLAN MASSE PAYSAGER 1_500_xxs 1 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_51_D3S_3916_xs 2 / 22
DOX_3bat_2 3 / 22
DOX_socle_2 4 / 22
DOX_3jardins_2 5 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_D3S_3308_xs 6 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_D3S_3287_xs 7 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_22_dox33_xxs 8 / 22
DOX_3204_3210 9 / 22
DOX_NUMERIQUE_SIMONDEPREZ_04_D3S_2949_2967_xxs 10 / 22
DOX2_P017_vue sur cour_2_xs 11 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_102_D3S_3231-3323_xxs 12 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_102_D3S_3231-3323_simul_xs 13 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_18_dox26_28_simul_xs 14 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_18_dox26_28_xxs 15 / 22
DOX_P1060317w_xs 16 / 22
DOX_rdc_xs.jpg 17 / 22
DOX_R4_xs2 18 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_66_D3S_3563_xxs 19 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_61_D3S_3168-3040_xxs 20 / 22
DOX_sas_xs 21 / 22
DOX_SIMONDEPREZ_69_D3S_3610_xxs 22 / 22

DOX2_PC_PLAN MASSE PAYSAGER 1_500_xxs

DOX

Résidence universitaire de 234 logements sociaux

 
Maîtrise d’ouvrage: Bordeaux Métropole Aménagement
 
 
Photos: © Simon Deprez 2009
english description by designboom

english description by Archdaily

Versión en español por sebastianloresgl

 
 

Située à un angle majeur de la ZAC Cœur de Bastide en cours d’achèvement, la résidence souligne avec fermeté une perspective urbaine.
Le bâtiment se décline en trois édifices aux formes hétéroclites ceinturées par un soubassement commun. Ce soubassement continu, composé de lames de métal alternant pleins et claire voie, contribue également à affirmer le caractère urbain et structuré du lieu tout en entretenant la fluidité du rez-de-chaussée. Cette transparence filtrée, offre deux jardins au regard des passants.
En arrière plan, le pôle de gestion apparaît cadré par des passerelles métalliques.
L’écriture des façades est arythmique et exprime une forme contemporaine de mise en relief baroque. Néanmoins, la mise en œuvre des lames de façades est réglée sur une trame rigoureuse et systématique qui assure l’aplomb et équilibre de l’écriture architecturale.
Le hall d’entrée, intégralement bardé de bois, contre-balance résolument avec la matière métallique extérieure pour annoncer des ambiances intérieures plus voluptueuses. Les jardins seront plantés d’essences rustiques, hautes et denses. A terme, les habitants des rez-de-jardins écarterons des cannes pour entrer chez eux et un véritable écosystème devrait s’y développer.
Au-dessus de ces petits paysages, des passerelles sont lancées entre les bâtiments et offrent des vues privilégiées accentuées par un évasement léger des façades.
La résidence compte 234 appartements déclinés en T1 et en T3 eux mêmes déclinés en de multiples configurations.
L’effet “cellules en batterie” est soigneusement évité au profit d’un système plus accidenté correspondant d’avantage au foisonnement de vies qu’elles vont abriter. Les chambres sont conçues dans une ambiance neutre et lumineuse. Les murs et les meubles sont blancs. Les équipements et les sols sont blancs ou gris clair. Les fenêtres sont généreuses et inondent les espaces d’une lumière vaporeuse.
Labelisée HABITAT&ENVIRONNEMENT, la résidence classe deux de ses bâtiments en THPE et le troisième est à “Créf moins 18%”. Un équipement photovoltaïque allège un peu plus le bilan énergétique du bâtiment. L’eau de pluie est retenue par des bassins enterrés sous les jardins et alimente une citerne destinée à l’arrosage des sols rendus à la nature.
 
 
voir le film du début du chantier à l’inauguration en passant par l’emménagement des résidents
 

Lire la présentation de Jérôme Sigwalt à la Cité Internationale Universitaire de Paris

 
voir DOX par Nicolas Amar

 
lire le texte des architectes destiné aux jeunes résidents inscrit sur le sas d’entrée du hall
 

projet similaires:


  • Type: Logements
  • État: achevé
  • Année: 2010
  • Ville: Bordeaux (France)
  • Client: Bordeaux Métropole Aménagement
  • Superficie: 6 274 m2 (shon)
  • Budget: 8 430 000 € HT travaux
  • Équipe: k-architectures (Karine Herman et Jérôme Sigwalt architectes associés, Cecile Métaireau architecte 1ère assistante, Sébastien Fiore, Alexandre Plantady architectes assistants - Daniel Roy ingénieur associé aux phases travaux
  • Prestation: Mission base complète MOP + EXE partiel et signalétique